Home / Actualités / Revue de presse / AFP : Un dissident bouddhiste accueilli par des centaines de personnes à Hue

AFP : Un dissident bouddhiste accueilli par des centaines de personnes à Hue

Download PDF

 

AFP - Agence France Presse - http://www.afp.com Agence France Presse


 

HANOI, 8 avr (AFP) – Le Vénérable Thich Huyen Quang, numéro un de l’Eglise bouddhiste unifiée du Vietnam (EBUV, dissidente), a quitté Hanoi pour Hue (centre), où il a été accueilli lundi par des centaines de bouddhistes en liesse, a-t-on indiqué de source religieuse.

Quang, 86 ans, qui avait rencontré la semaine dernière le Premier ministre Phan Van Khai dans une rencontre sans précédent depuis plus de vingt ans, a été salué par des centaines de manifestants, selon une source locale de l’Eglise bouddhiste du Vietnam (EBV, officielle).

Le bureau international d’information bouddhiste (IBIB), qui soutient l’EBUV, affirme de son côté que plus de 2.000 personnes étaient présentes.

« Quand le Vénérable est arrivé à Hue, plus de mille bouddhistes, dont des responsables de l’EBV, se sont pressés pour le saluer à la gare en portant des fleurs et des drapeaux bouddhistes », affirme l’IBIB.

« Une autre foule d’environ mille personnes l’attendait à la pagode Tu Dam (…). Les forces de sécurité étaient présentes en nombre mais n’ont pas tenté d’intervenir ».

Hue, l’ex-capitale impériale du Vietnam, est aussi le bastion historique de la dissidence bouddhiste au Vietnam.

Dans les années 60, elle était la base de l’opposition au régime du président Ngo Dinh Diem, soutenu par les Américains.

Après 1975, son combat s’est tourné contre le régime communiste. La tension s’était amplifiée au début des années 90 jusqu’à la manifestation du 24 mai 1993, à laquelle 40.000 bouddhistes avaient participé, formant ainsi le plus grand rassemblement dans le pays depuis 1975.

Thich Huyen Quang vit de facto depuis 1982 en résidence surveillée dans une pagode de Quang Ngai (centre).

Sa rencontre avec le Premier ministre et cet accueil à Hue semblent témoigner d’un geste réel des autorités en direction de l’EBUV, même si les diplomates excluent sa légalisation en bonne et due forme.

Vendredi, le vénérable s’était entretenu avec l’ambassadeur américain aux Etats-Unis, Raymond Burghard.

dla/mf eaf

Check Also

Opinion Internationale : Droits de l’homme au Vietnam : la contestation fait doucement son chemin

      Drapeau vietnamien pendant une manifestation (flickr/sarah goldsmith)   OPINION INTERNATIONALE (25 juillet …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *