Home / Actualités / Le VCHR appelle l’UE à faire plus d’efforts pour protéger la Liberté de Religion ou de Conviction

Le VCHR appelle l’UE à faire plus d’efforts pour protéger la Liberté de Religion ou de Conviction

Download PDF


PARIS, 24 juin 2019 (VCHR) – Le Comité Vietnam pour la Défense des Droits de l’Homme (VCHR), se joint à la Plate-forme Européenne contre l’Intolérance et la Discrimination Religieuses (EPRID), dont il est membre, pour célébrer la Journée de l’UE sur la Liberté de Religion ou de Conviction (24 juin). A cette occasion, le VCHR et EPRID pressent l’UE et ses États membres à prendre des initiatives urgentes et concrètes pour la protection et la promotion du droit de tous à la liberté de pensée, de conscience, de religion ou de conviction.

« Tout autour du globe, la liberté de religion ou de conviction est menacée », a dit Võ Văn Ái, Président du VCHR. « Au Vietnam, le Parti Communiste impose un contrôle draconien sur toutes les activités religieuses, et fait subir discriminations, harcèlements et emprisonnements selon la religion ou les convictions. L’UE, qui est l’un des plus importants partenaires commerciaux du Vietnam, est sur le point de finaliser un accord majeur, l’Accord de Libre-Échange UE-Vietnam (EVFTA). Le Parlement Européen ne devrait pas autoriser la ratification de l’EVFTA à moins qu’il n’inclue des mécanismes efficaces assurant la protection des droits de l’Homme et de la liberté de religion ou de conviction ».

En juin 2013, l’UE avait adopté les Lignes directrices pour la promotion et la protection de la liberté de religion ou de conviction qui indiquait de quelle manière sa politique étrangère allait promouvoir ce droit fondamental. Selon le Pew Research Centre, environ 80% de la population mondiale souffrent de discriminations, d’opression ou de violence en raison de la religion ou de la conviction. Aucun groupe religieux ou fondé sur une conviction, qu’il soit théiste, non-théiste ou athée, n’échappe aux violations de ce droit.

Déclaration d’EPRID
à l’occasion de la Journée Européenne

sur la Liberté de Religion ou de Conviction

« La diversité culturelle et religieuse, aujourd’hui plus que jamais, caractérise nos vies et nos sociétés. En cette Journée Européenne de la Liberté de Religion ou de Conviction, la Plate-forme Européenne contre l’Intolérance et la Discrimination Religieuses (EPRID) appelle tous les gouvernements à reconnaître, respecter et protéger cette diversité. Le respect de la diversité est la pierre angulaire d’une société intégrée et harmonieuse.

« Le droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion est un élément essentiel pour la cohésion sociale. Il est crucial que les institutions européennes et les autres acteurs concernés reconnaissent les dimensions spirituelles et morales de la vie humaine et les placent au cœur des politiques et des pratiques de l’UE.

« La Liberté de Religion ou de Conviction concerne toutes les religions, croyances et philosophies de vie, qu’elles soient théistes, non-théistes ou athées. En ce jour, EPRID souligne le besoin de protéger cette liberté fondamentale par toutes les mesures légitimes et nécessaires, législatives, pratiques ou autres. Promouvoir cette liberté protègera nos sociétés des forces qui instillent la division en alléguant d’une supériorité nationale, culturelle ou religieuse.

« La Journée Européenne sur la Liberté de Religion ou de Conviction marque l’adoption des Lignes directrices pour la promotion et la protection de la liberté de religion ou de conviction. EPRID se dresse par solidarité aux côté de tous les défenseurs de la Liberté de Religion ou de Conviction et de toutes les victimes des violations de ce précieux droit fondamental. La Plateforme en appelle à tous, quelque soit leur position dans la société, d’agir au mieux pour faire de la liberté de pensée, de conscience et de religion une réalité, pour défendre et protéger les victimes, et pour soutenir tous ceux qui mettent leur propre sécurité en jeu pour protéger ce droit fondamental ».

EPRID est un réseau d’organisations de la société civile, de groupes religieux et de personnalités agissant au niveau de l’UE. Les membres d’EPRID members sont Association Internationale pour la Défense de la Liberté Religieuse, Bahá’í International Community, Christian Solidarity Worldwide, Conference of European Churches, European Evangelical Alliance, European Union Office of The Church of Jesus Christ of Latter-day Saints, Open Doors International, Quê Me: Vietnam Committee on Human Rights (VCHR), International Buddhist Information Bureau (EBUV)

This post is also available in: Anglais Vietnamien

Check Also

Le Vietnam refuse de s’engager pour les droits de l’Homme lors de son Examen Périodique Universel

GENÈVE, 4 juillet 2019 (VCHR) – S’exprimant au nom de la FIDH et du Comité …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *